Informations régionales

Annonce timide pour le quai de Percé selon le député de Gaspé

Gaétan Lelièvre, député de Gaspé

Annonce timide pour le quai de Percé selon le député de Gaspé

13 juillet 2018

Le député de Gaspé qualifie de timide l’annonce concernant le quai de Percé.

L’annonce est également qualifiée d’opportuniste par Gaétan Lelièvre qui craint qu’elle ne soit qu’un ballon préélectoral.  Aucun concept du futur quai, aucun échéancier détaillé et aucun budget précis ne sont mentionnés dans le communiqué émis de façon unilatérale par Pêches et Océans Canada.

Le député rappelle qu'à la suite à son opposition à l’effet que Pêches et Océans Canada demandaient à la ville de Percé de devenir propriétaire du quai, le député a interpellé le gouvernement du Québec afin qu’il prenne possession de cette infrastructure.

Le gouvernement du Québec a répondu favorablement à cette demande en annonçant le 4 mai 2017 son ouverture à acquérir le quai conditionnellement à ce que Pêches et Océans procède à la reconstruction d’un nouveau quai qui répondrait aux besoins de l’ensemble des usagers, ce qui est tout à fait raisonnable et normal. Toutefois, depuis cet engagement du gouvernement du Québec, très peu d’informations ont été rendues publiques quant aux négociations entre Québec et Ottawa.

Le dossier du quai de Percé a été négligé et a trop tardé. Depuis 5 ans, chaque printemps, les élus municipaux et les intervenants touristiques de Percé se questionnent à savoir si le quai pourra être opérationnel pour desservir la clientèle touristique compte tenu de l’état de délabrement avancé de celui-ci.

Afin de rassurer le milieu que ce ne sont pas seulement des annonces préélectorales, le député demande à Pêches et Océans et au gouvernement du Québec de procéder à un accord officiel liant les deux niveaux de gouvernement avant les élections québécoises du 1er octobre 2018. Cet accord devrait inclure la hauteur de l’enveloppe budgétaire réservée pour le dossier et un concept préliminaire du futur quai.

Retour

PARTAGER