Informations régionales

8 nouveaux projets artistiques financés

Le Salon 58 à Marsoui, lors de l'ouverture en novembre

8 nouveaux projets artistiques financés

10 janvier 2019

            8 nouveaux projets artistiques et littéraires obtiennent du financement en Gaspésie pour voir le jour.

 

            5 artistes et 3 organismes se partagent près de 150 000$.

 

            Le programme supportera financièrement la naissance d’un festival de danse à Marsoui, cet été.  C’est Mandoline Hybride, mené par Priscilla Guy et Benoît Paradis, qui lancera l’événement prévu pour la fin juillet.  Le duo offre aussi dans leur résidence le nouvel espace de création Salon 58.

 

            Pour avoir fait plusieurs tournées de danse en Gaspésie depuis 10 ans, Priscilla Guy, qui est directrice artistique, a bon espoir que le public sera au rendez-vous, malgré les préjugés à l’égard de la danse contemporaine :

           

            Les prestations offertes dans le cadre du festival de danse se produiront dans des lieux naturels et dans des bâtiments qui ne sont pas désignés comme des salles de spectacles. 

 

            Dans la Baie-des-Chaleurs, ce sont les arts visuels qui ont eu la cote, cette année, de ce programme.  Mélissa Longpré touche 18 mille dollars pour son projet Cinq anses du malbord.  Aussi en Arts Visuels, le Centre d’artiste Vaste et Vague obtient 18 000$ pour le projet LEGS/ Œuvre d’art publique pour la Municipalité de Nouvelle et les Rencontres internationales de la photographie mettent la main sur 20 000$ pour recevoir l’artiste Natacha Clitandre en résidence dans la MRC de Bonaventure.  France Cayouette de Carleton obtient 12 500 $ pour son projet littéraire Ada et la sandale de mer.

 

            L’argent provient du Conseil des Arts et des lettres du Québec et des MRC et CLD de la région.

Retour

PARTAGER