Informations régionales

500 permis de chasse au cerf sans bois

500 permis de chasse au cerf sans bois

3 mai 2018

Le ministère de la Faune confirme que des permis de  chasse pour les cerfs sans bois seront délivrés en Gaspésie dès la prochaine saison.

 

            En effet, 500 permis d’abattage de femelles et de faons seront attribués par tirage au sort dans la zone 01 en 2018.

 

            Le sous-ministre associé aux opérations régionales du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs, Daniel Richard, en a fait l’annonce, mardi, lors de l’étude des crédits alors qu’il était questionné par le député de Bonaventure, Sylvain Roy.  Prenant place à la table, le ministre Luc Blanchette a confirmé également que cette décision était prise.

 

            La sous-zone de la Baie-des-Chaleurs, qui vise à éviter l’abattage de cerfs sans bois du côté nord de la péninsule, sera créée mais le moment n’est pas encore déterminé.  Le bureau des arpenteurs du Québec doit d’abord délimiter le secteur de la Gaspésie où les conditions d’abattage lui seront propre.  Cette sous-zone sera donc créée au moment opportun, a mentionné le sous-ministre :

            Le député de Bonaventure a maintes fois sensibilisé le gouvernement du Québec sur cette question, anticipant une flambée des coûts en assurance de voiture et en soulevant un problème de sécurité routière également.  Les collisions avec les chevreuils sont extrêmement fréquentes dans le secteur Matapédia-Port-Daniel.  Elles sont estimées à environ 650 annuellement.

            Sylvain Roy a exprimé certaines réserves concernant l’abattage de femelles du côté nord de la Gaspésie où le cheptel de chevreuil est beaucoup moins nombreux :

            Pour l’automne prochain, le sous-ministre affirme faire confiance au gros bon sens des chasseurs qui iront, selon lui, là où le taux de succès est le plus fort c'est-à-dire du côté sud de la Gaspésie.

Retour

PARTAGER