Informations régionales

50% moins de clientèle pour les croisières

50% moins de clientèle pour les croisières

9 octobre 2019

Escale Gaspésie a perdu 50% de sa clientèle en trois ans en raison de la mesure de protection des baleines noires limitant la vitesse des navires dans le golfe Saint-Laurent.

 

            Depuis 2017, Pêches et Océans impose aux navires de plus de 20 mètres une diminution de vitesse à 10 nœuds dans le but d’éviter les contacts mortels avec les baleines.

 

            Cette réglementation provoque depuis ce temps des annulations dans le calendrier d’Escale Gaspésie.  À ce jour, le chef d’escale, Stéphane Sainte-Croix, affirme avoir perdu une quarantaine d’escales qui représente à elle seule la moitié des visiteurs:

 

            La perte de 50% des croisiéristes sur la pointe de la Gaspésie représente aussi de retombées économiques qui ne sont plus au rendez-vous, selon Stéphane Sainte-Croix:

 

            Les gouvernements fédéral et provincial ont  investi de 42 millions de dollars dans la création de ce nouveau créneau de développement touristique en Gaspésie.

 

            En 2017, année de l’implantation des mesures de protection des baleines noires, Escale Gaspésie se dirigeait à un record d’achalandage avec 40 000 visiteurs. Depuis 3 ans, ce chiffre est descendu autour de 12 000 visiteurs, soit le même qu’à sa première année d’opération en 2011.

Retour

PARTAGER