Informations régionales

338 municipalités menacent de poursuivre Québec

26 mars 2018

C'est à l'unanimité que les représentants de 338 municipalités, rassemblés samedi à Drummondville, ont adopté une résolution concernant un possible recours aux tribunaux pour protéger leurs sources d'eau potable.

Les municipalités réclament au gouvernement du Québec le pouvoir d'imposer des normes plus sévères.

Elles veulent que les distances minimales entre les sources d'eau potable et les éventuelles installations gazières et pétrolières soient de 2 km, plutôt que les 500 mètres prescrits par le gouvernement.

Le porte-parole et maire de Lanoraie, Gérard Jean, indique que la demande des municipalités s’appuie sur plus de 300 pages d’expertises scientifiques :



Les membres du comité de pilotage se disent néanmoins optimistes que la nouvelle ministre de l’Environnement, Isabelle Melançon, acquiesce à leur demande.

Gérard Jean rappelle que les municipalités attendent une réponse positive du gouvernement québécois depuis 4 ans. Retour

PARTAGER