Informations régionales

Une question qui ne semble pas intéresser le ministère

Marc Tétreault de l'UPA, Alain Poitras de la Fédération des chasseurs, Sylvain Roy député, Vital Normandeau de New Richmond et Daniel Bélanger de Matapédia

Une question qui ne semble pas intéresser le ministère

1 février 2018

Un citoyen de Matapédia dénonce l’inaction du gouvernement concernant les collisions avec les chevreuils.

 Daniel Bélanger de Matapédia participait hier, en compagnie du député Sylvain Roy et d’autres intervenants, à une conférence de presse qui avait pour but de réclamer des actions concrètes afin de mieux contrôler la population de chevreuils dans la Baie-des-Chaleurs. Les intervenants réunis à Carleton réclamaient notamment la création d’une sous-zone de chasse dans la Baie-des-Chaleurs où les modalités d’abattage seraient différentes du reste de la zone 01.

Daniel Bélanger a déposé à l’Assemblée Nationale une pétition réclamant l’installation d’une clôture anti-cervidés dans le secteur de Matapédia. Les citoyens de Pointe-à-la-Croix à l’Ascension, donc un potentiel d’environ 3000 citoyens, étaient invités à signer une pétition. La pétition a récolté 1200 signatures. Cette pétition a reçu une fin de non-recevoir, selon Daniel Bélanger. Ce dernier se désole de cette situation surtout que le secteur visé est très court. Une clôture de 1 kilomètre environ, du secteur de la polyvalente au Relais de la Vallée, réglerait sûrement les problèmes qui surviennent toujours dans ce secteur :

Vital Normandeau, un citoyen de New Richmond, confirme lui aussi le non-intérêt du gouvernement concernant la présence de chevreuil sur les routes et près des lieux habités comme il a pu le constater en communiquant avec le ministère de la Faune :

Retour

PARTAGER