Informations régionales

Une meilleure communication à Bonaventure

Serge Arsenault et Roch Audet

Une meilleure communication à Bonaventure

17 février 2017

L’administration du maire de Bonaventure a appris de ses erreurs et la communication s’est déjà améliorée.

C’est ce qu’affirme l’ex maire de Bonaventure et porte-parole du Comité de citoyens vigilants de l’endroit, Serge Arsenault, au lendemain de la signature du registre concernant la réfection de la rue Louisbourg. Ce projet a finalement reçu l’aval de la population alors que seulement 3 personnes se sont déplacées à l’hôtel de ville cette semaine afin de manifester leur opposition au projet. Pour que le projet soit rejeté, il aurait fallu un total de 275 signatures.

Même si ce projet avait été rejeté massivement une première fois par la population le 10 janvier, alors que 682 personnes avaient signé le registre, Serge Arsenault croit que le maire Roch Audet a finalement été à l’écoute de ses citoyens et certaines modifications ont été apportées. Le volet de la piste multifonctionnelle est abandonné pour l’instant, le règlement d'emprunt est passé de 11,3 millions à un peu plus de 9 millions et la durée du remboursement de ce règlement est passée de 40 à 30 ans. Avec toutes ces modifications, Serge Arsenault affirme que le projet était devenu acceptable et pour cette raison il n’est pas surpris du résultat de la signature du registre.

Serge Arsenault affirme depuis le début que ce projet est nécessaire, mais la stratégie de communication du maire a contribué au climat de méfiance qui s’est installé à Bonaventure avec ce projet. D’ailleurs, Serge Arsenault constate déjà une amélioration dans les communications de la ville :


 

Le projet de réfection de la rue Louisbourg comprend également l’aménagement de la réserve incendie

Retour

PARTAGER