Informations régionales

Une expérience positive

Les frères et les parents lors de leur arrivée au Québec

Une expérience positive

21 août 2017

Le séjour des deux jeunes syriens en Gaspésie venu apprendre le français s’est bien déroulé et l’expérience pourrait se répéter.

Malgré le fait que l’un d’eux a eu des problèmes de santé, les deux jeunes hommes se sont promenés dans la région pour faire plusieurs activités touristiques afin de leur faire découvrir la région.

Le séjour de Nikola Nakhla a duré un total de quatre semaines.

En ce qui concerne Wasem Nakhla, il aura été dans la région six semaines. Manjula Karunaratne, directrice d’Immersion Baie-des-Chaleurs, est satisfaite de l’accueil reçu. Alors que les discours anti-immigrants semblent de plus en plus présents dans la province, aucun événement de racisme n’a été répertorié pendant toute la durée de leur séjour en Gaspésie. Au contraire, Manjula Karunaratne souligne que les citoyens se sont forcés pour leur parler anglais :

Manjula Karunaratne n’a pas non plus fermé la porte à réitérer l’expérience d’intégration et de francisation dans l’avenir. Plusieurs familles ont exprimé leur volonté de recevoir chez eux les deux jeunes hommes syriens qui cherchaient un hébergement au cœur de Bonaventure.

Suite à une première expérience positive, Manjula Karunaratne croit qu’il ne serait pas trop difficile de loger d’autres visiteurs en Gaspésie. Retour

PARTAGER