Informations régionales

Une décision absurde

Une décision absurde

22 janvier 2018

Le député Sylvain Roy dénonce une situation aberrante dont est victime le CPE la Marinière de Paspébiac.

Selon Sylvain Roy le CPE de Paspébiac est victime d’acharnement bureaucratique de la part du ministère de la Famille.
Le député trouve insultant que ce CPE, qui est en pleine restructuration, soit privé d’une somme d’environ 5 000$ sur son budget annuel parce que la direction par intérim du centre a indiqué sur un formulaire qu’il sera fermé les 24-25 et 26 décembre alors qu’elle aurait dû inscrire : la veille de Noël, le jour de Noël et le lendemain de Noël. Une mesure abusive et insensée selon Sylvain Roy. Sylvain Roy s’explique mal ce genre de politique surtout que l’État est laïc.
Sylvain Roy demande au ministre de faire disparaître ce genre de politique et il demande surtout au ministre de contrôler les fonctionnaires zélés, ce qui n’a manifestement pas été le cas dans ce dossier :

Pour Sylvain Roy ce sont les 38 enfants qui fréquentent le CPE de Paspébiac qui écoperont pour une décision administrative complètement absurde. Retour

PARTAGER