Informations régionales

Une autre bonne saison

Une autre bonne saison

8 mars 2018

Les débarquements de flétan atlantique ont connu une augmentation importante en 2017.

Les données provisoires de Pêches et Océans démontrent que les quantités mais la valeur des débarquements aussi ont grimpé du quart en moyenne (23% et 29%), bien que les quantités demeurent négligeables face aux fruits de mer.

Par contre, le Flétan du Groenland a été moins péché qu’en 2016 dans les eaux gaspésiennes. Les débarquements ont décru de 39 % et la valeur globale a diminué presque d’autant. (35%) Dans une moindre mesure, les débarquements de hareng ont aussi diminué, ayant passé de près de 3 millions de kilos à 2,5 millions.

En Gaspésie, les crustacés demeurent, d’abord et avant tout, en tête de liste des débarquements.

En première position, 11,5 millions de kilos de crevette ont été débarqués, une baisse de 29%. La valeur a été moindre aussi qu’en 2016, 27 millions de dollars au total, comparativement à 48 millions l’année précédente.

Au second plan arrive le crabe des neiges. 10 millions 500 mille kilos ont été sorties de la mer l’an dernier, une hausse de 75 %. La valeur a plus que doublé, ayant passé de 46 millions de dollars à 96 millions de dollars. C’est cette espèce qui a connu la meilleure année en 2017.

En troisième position, le homard, avec ses 2,9 millions de kilos capturés, comparativement à 2,3 millions. La valeur des débarquements a grimpé de 33 à 45 millions de dollars de 2016 à 2017, une hausse de 38 %. Retour

PARTAGER