Informations régionales

Un recul réjouissant

photo: site internet de la municipalité de Caplan

Un recul réjouissant

7 février 2017

Plusieurs intervenants se réjouissent de la décision du gouvernement de faire marche arrière dans le dossier des taxes foncières des agriculteurs.

Les libéraux ont fait savoir vendredi qu’ils renoncent à leur réforme du Programme de crédit de taxes foncières. Les municipalités appliqueront donc l’ancien régime de taxation, qui était plus généreux pour les agriculteurs. L’Union des producteurs agricoles était en guerre depuis plusieurs mois contre cette réforme.

Le directeur de l’Union des producteurs agricoles de la Gaspésie. Marc Tétrault se réjouit de la tournure des événements :



La Fédération québécoise des municipalités salue également l’écoute du gouvernement dans ce dossier. Selon le président Richard Lehoux, l’agriculture constitue un moteur économique important pour les régions du Québec et il est important de traiter les préoccupations de ses artisans avec sérieux :


Pour la Coalition Avenir Québec, le recul du gouvernement dans ce dossier est une bonne nouvelle. Cependant, le porte-parole de la CAQ en matière d’agriculture, Donald Martel se désole qu’il aura fallu une menace de blocus pour que les libéraux se rendent à l’évidence.
Retour

PARTAGER