Informations régionales

Un devoir de mémoire

Hélène Morin de femmes en mouvement devant le palais de justice

Un devoir de mémoire

6 décembre 2016

Le gouvernement doit mettre en place plus d’outils pour réduire la violence faite aux femmes.

Environ une trentaine de personnes se sont rendues à la vigile organisée devant le Palais de justice de New Carlisle pour souligner la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes au Canada.

Pour Mireille Chartrand, la coordonnatrice de la table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie, il est important de souligner le triste anniversaire de la tuerie de Polytechnique.

Même si l’événement est survenu à Montréal et peut sembler plutôt loin de la réalité gaspésienne, Mireille Chartrand répond que la violence existe aussi en région et en Gaspésie :


Mireille Chartrand fait ici référence au procès de Réal Savoie qui a lieu présentement à New Carlisle. Ce dernier est accusé du meurtre de Sonia Raymond survenu en 1996 à Maria.

 (Mireille Chartrand)

 

La coordonnatrice a profité du rassemblement pour réclamer un meilleur contrôle des armes à feu, mais elle affirme que la prévention est aussi très importante :


Instituée en 1991 par le Parlement du Canada, la journée du 6 décembre souligne l'anniversaire du meurtre de 14 jeunes femmes en 1989, à l'École polytechnique de Montréal.

Retour

PARTAGER