Informations régionales

Un bilan OPTIMAL

(photo Merinov)

Un bilan OPTIMAL

12 juin 2017

Le programme de recherche OPTIMAL sur l’exploitation industrielle des algues de culture, mené par Merinov, dresse un bilan positif après trois ans d’existence.

La biologiste chargée du projet, Isabelle Gendron-Lemieux, indique que l’initiative a permis de développer des méthodes d’algoculture novatrices, pour la production de laminaire sucrée, une algue brune comestible :


À une dizaine de mètres de la surface, leur croissance est toutefois limitée, à cause du manque de luminosité :


La collaboration de nombreux partenaires permet d’exploiter de nouvelles techniques. Un panel spécifique d’experts a de plus été créé afin de développer un volet alimentaire à la production des algues.

Le projet OPTIMAL, qui bénéficie d’une enveloppe de deux virgule trois millions de dollars du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, prendra fin dans deux ans. Retour

PARTAGER