Informations régionales

Tout ça pour ça

12 octobre 2016

Une poignée d’environnementalistes se sont invités aux consultations publiques sur la réussite éducative, hier midi, à Carleton. 

Un point de presse était prévu pour midi 45 avec les médias régionaux. Moins d’une dizaine d’environnementalistes se sont présentés au Centre des congrès.

L’un d’entre eux, Pascal Bergeron qui est porte-parole d’Environnement Vert Plus, a pénétré dans la salle réservée pour le point de presse du ministre de l’Éducation.

L’une des membres du personnel et le garde du corps de Sébastien Proulx ont demandé à l’environnementaliste ses intentions.

Il a dit souhaiter poser des questions au ministre une fois que les journalistes auraient terminé le point de presse. Après une heure de discussions, le ministre s’est présenté.

Pas moins de 3 voitures de police se sont présentées au Centre des congrès en plus du personnel de sécurité déjà sur les lieux. Pascal Bergeron a finalement réussi à s’entretenir avec le ministre de façon relativement courtoise.

Il lui a reproché au gouvernement son intention de développer la Gaspésie de façon industrielle :

 

 

Les consultations sur la réussite éducative ont repris par la suite.

Retour

PARTAGER