Informations régionales

Tous contre la maltraitance

1 juin 2016

La ligne téléphonique pour dénoncer les abus envers les aînés est de plus en plus utilisée par les victimes elles-mêmes.

     La Table multisectorielle pour contrer les abus envers les personnes aînées a annoncé ce matin à Maria la tenue de deux dîners causerie qui auront lieu à Bonaventure le 15 juin et à Nouvelle le 16. Le tout est organisé pour souligner la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées qui aura lieu le 15 juin.

La Table multisectorielle multiplie les actions de sensibilisation afin de réduire le nombre de cas. Même si ceux-ci sont difficiles à évaluer de façon précise, la maltraitance toucherait environ de 4 à 7% des aînés vivant à domicile. Ce chiffre est stable depuis quelques années.

Cependant, il semble que les efforts de sensibilisation et d’information portent quand même fruit. Fanny Bernard, qui est adjointe au Programme de soutien à l’autonomie aux personnes âgées au CISSS de la Gaspésie, explique que les victimes dénoncent de plus en plus elles-mêmes les cas d’abus. Du 1er avril 2015 au 31 mars 2016, 36% des appels à la ligne d’aide pour dénoncer les abus était fait par les victimes alors que pour l’année précédente ce chiffre était plutôt de 32%. Pour Fanny Bernard, cette augmentation tend à démontrer que les victimes sont de plus en plus conscientes de leurs droits et des possibles recours :

 

 

La Table a aussi présenté son plan d’action 2016/2018 qui se divise en 3 volets. La sensibilisation-prévention-information, dépistage-formation et finalement, le volet intervention.

La table multisectorielle pour contrer les abus envers les personnes aînées de la Baie-des-Chaleurs regroupe une quinzaine de partenaires.

Retour

PARTAGER