Informations régionales

Toujours pas d'entente

25 août 2016

Ottawa n’a toujours pas signé de nouvelle entente sur le bois d’œuvre avec Washington mais le régime de libre-échange pour le Québec que négocie le gouvernement fédéral ne fait pas partie des principaux points en litige.

En entrevue à La Presse, la ministre fédérale du Commerce international, Chrystia Freeland, a confirmé qu’il ne s’agissait pas de l’enjeu le plus difficile maintenant.

Le gouvernement et l’industrie forestière du Québec réclament un régime de libre-échange plus souple parce que la province a substantiellement modifié l’attribution des terres publiques, notamment par un système de mise aux enchères.

Or, Ottawa demande à Washington d’assouplir le régime de quotas du bois canadien qui provient de régions où cela est justifié, comme au Québec.

Toujours au quotidien La Presse, la ministre Freeland a mentionné qu’il semblait y avoir une bonne compréhension du côté des Américains.

La ministre fédérale a souligné aussi que la position du Québec était sa position à elle aussi. Elle a ajouté, par ailleurs, que le Canada ne peut avoir qu’un seul accord sur le bois d’œuvre avec Washington.

La ministre du Commerce international vise toujours la date butoir du 13 octobre pour conclure une entente.

Retour

PARTAGER