Informations régionales

Thon rouge: Mesures prolongées d'un an

9 janvier 2017


Les mesures de gestion du thon rouge, adoptées pour 2015 et 2016, sont prolongées d’un an.

C’est ce qu’a convenu la cinquantaine de pays membres de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique, à sa rencontre annuelle de la mi-novembre, au Portugal.

La nouvelle évaluation scientifique, dont la dernière remonte à 2014, n’est pas complétée, explique Sylvie Lapointe, sous-ministre adjointe intérimaire à la Gestion des opérations des écosystèmes et des pêches, chez Pêches et Océans Canada :

 

 

 


Le Canada participe lui-même activement, en collaboration avec les pêcheurs, à la mise à jour des données scientifiques sur le thon rouge.

Et, tandis que les travaux de recherche portent entre autre sur la mixité des populations de l’Atlantique Est et Ouest, les indices d’abondance sont encourageants, souligne Mme Lapointe :


Selon Pêches et Océans, on voit même du thon dans les eaux terre-neuviennes; un signe que le réchauffement de l’eau serait favorable à l’espèce. Retour

PARTAGER