Informations régionales

Sylvain Roy pour la scission du projet de loi 106

19 août 2016

Le projet de loi 106 sur les hydrocarbures pourrait mettre en danger l’écosystème de la baie des Chaleurs.

C’est ce qu’affirme le député de Bonaventure Sylvain Roy. Pendant que se poursuivent les consultations particulières du projet de Loi 106, Loi concernant la mise en œuvre de la politique énergétique 2030, le député réclame la scission immédiate de ce projet de Loi.

Selon le député, il est contradictoire d’inclure un projet de loi sur les hydrocarbures dans un projet de loi sur la transition du Québec vers les énergies propres.

Pour Sylvain Roy, il est primordial de séparer les deux enjeux étant donné que la question des hydrocarbures est particulièrement complexe et mérite un débat en soi.

D’ailleurs, le député s’inquiète de la santé de l’écosystème de la baie des Chaleurs. Sylvain Roy explique qu’avec ce projet de loi, des compagnies pétrolières pourraient effectuer des forages dans la baie.

Le spectre d’une plate-forme dans l’une des plus belles baies du monde a de quoi inquiéter, selon le député :

 

À l’instar de plusieurs intervenants, le député de Bonaventure le dénonce avec vigueur le fait que le projet de loi 106 donne un pouvoir d’expropriation aux compagnies. Pour Sylvain Roy il s’agit là d’une disposition coloniale digne d’un autre siècle :

 

Les consultations se terminent aujourd’hui à midi.

Retour

PARTAGER