Informations régionales

Site du banc-de-pêche: L'Ancre ne répond plus à la demande

Le restaurant l'Ancre et la salle de spectacles adjacente

Site du banc-de-pêche: L'Ancre ne répond plus à la demande

31 août 2017

Le Site historique du Banc-de-Pêche de Paspébiac souhaite agrandir le restaurant l’Ancre.

Les touristes sont de plus en plus nombreux à visiter ce lieu historique des pêches gaspésiennes. Le site observe une hausse de visiteurs en provenance de l’Europe, en plus du maintien de la clientèle régulière.

Le site devrait recevoir plus de 80 autobus de touristes d’ici la fin de la saison en octobre. Ces visiteurs représentent environ 45% de l’achalandage. En moyenne, environ 20 mille personnes visitent le site tout au long de l’été.

Thomas Martens se réjouit de cet achalandage, mais le restaurant l’Ancre ne répond plus à la demande, particulièrement avec la présence des autobus. La capacité du restaurant est de 50 places, une problématique lorsque deux autobus comptant un total de 100 personnes se présentent d’un coup.

Le foyer du théâtre, la salle Thérèse-Allard, est parfois utilisé, mais ceci n’augmente pas la capacité de la cuisine. La direction est donc à la recherche de solutions pour augmenter la capacité du restaurant.

L’un des scénarios envisagés est d’agrandir le restaurant en utilisant le théâtre adjacent. Des discussions devront avoir lieu avec les utilisateurs, la troupe les Moussaillons, et avec la Ville qui possède elle-même une salle de spectacles au Centre Culturel :



Aussi, le théâtre pourrait éventuellement être déplacé dans un autre bâtiment sur le site, mais la notion historique des bâtiments vient compliquer le dossier. Quoi qu’il en soit, le directeur croit qu’il serait important de conserver un théâtre sur le Site historique :



C’était le directeur, Thomas Martens. Retour

PARTAGER