Informations régionales

Satisfait du résultat des élections partielles

Sylvain Roy, député de Bonaventure

Satisfait du résultat des élections partielles

6 décembre 2016

Satisfait de la baisse des appuis libéraux, hier, aux élections partielles dans 4 circonscriptions, le député de Bonaventure estime que le Parti Québécois est en bonne voie pour reprendre le pouvoir en 2018.

Le Parti Québécois a conservé ses deux sièges qui étaient en jeu, hier. Il a obtenu 52,49% des appuis dans Marie-Victorin où Bernard Drainville l’avait emporté avec 39% du vote aux élections générales de 2014. Dans Saint-Jérôme, circonscription laissée vacante par le départ de Pierre Karl Péladeau, le PQ a récolté 46,23 % des suffrages.

Présent dans Arthabaska, hier soir, où la CAQ a fait élire Éric Lefebvre sur le territoire de la défunte députée indépendante, l’ex-caquiste Sylvie Roy, le député de Bonaventure dit avoir encouragé le candidat du PQ qui a été défait :

 


 


Dans Saint-Jérôme, avec 10 % d’appui et dans Marie-Victorin, avec une récolte de 12% du vote, les libéraux ne pourront pas se faire rembourser la moitié de leurs dépenses électorales par le directeur général des élections. Le député de Bonaventure se réjouit aussi de la chute du vote libéral dans Verdun :



Le Parti libéral a tout de même conservé son siège dans Verdun avec l’élection d’Isabelle Melançon. Mais en début de campagne électorale, le chef du PQ, Jean-François Lisée, a tendu la main à Québec Solidaire pour former une coalition et tenter de battre les libéraux dans le château fort de Verdun. Si Québec Solidaire avait accepté, les Libéraux auraient été défaits hier soir dans Verdun, la somme des votes péquistes et solidaires ayant surpassé les 35,61% d’Isabelle Melançon. Retour

PARTAGER