Informations régionales

Satisfaction et Joie

Richard Langelier

Satisfaction et Joie

1 mars 2018

L’auteur du règlement de Saint-Bonaventure duquel s’est inspiré Ristigouche sud-est est satisfait du jugement Tremblay.

Docteur en droit et sociologue, Richard Langelier note que la décision confirme ce que lui et son groupe ont toujours affirmé, soit que les municipalités détiennent les compétences pour protéger leurs sources d’eau potable.

En s’appuyant sur des décisions de tribunaux supérieurs au Canada, qui datent de plusieurs années, ce nouveau jugement démontre qu’on ne peut pas protéger l’environnement en s’inscrivant dans des cases trop étroites entre les compétences des uns et des autres.

La décision parue hier dans ce procès entendu à New Carlisle en septembre démontre, pour Richard Langelier, que c’est en collaborant entre elles que les différentes instances du Canada, du Québec et des municipalités pourront protéger l’environnement.

Richard Langelier est satisfait aussi que ce jugement contrecarre le stratagème des pétrolières et gazières de se montrer plus puissantes que les municipalités sur leur territoire :

 


 

Le porte-parole d’environnement vert plus, Pascal Bergeron, note les compagnies pétrolières et gazières doivent désormais apprendre à écouter ce que ce dit le public :

Retour

PARTAGER