Informations régionales

SARGÎM plantera des arbres pour absorber le CO2

SARGÎM plantera des arbres pour absorber le CO2

13 février 2017

Une coopérative de la région plantera des arbres pour aider les entreprises à compenser leur émission de gaz à effets de serre.

SARGÎM qui possède des pépinières à Paspébiac et New Richmond lance, en effet, un nouveau service de compensation carbone.

Le calcul du nombre d’arbres à planter sera basé sur la consommation d’énergie d’une entreprise qui sera désireuse de réduire son empreinte sur l’environnement. L’outil développé et mis en ligne par SARGÎM tiendra compte aussi des déplacements de son client pour faire le calcul du nombre d’arbres qui devront être mis en terre pour absorber le CO2 qui contribue au réchauffement climatique.

Chaque printemps, à partir des données recueillies pendant l’année précédente, une plantation d’épinettes blanches, noires et de Norvège se fera sur un terrain dénudé. Chaque plantation sera supervisée par une tierce partie pour s’assurer que la plantation réponde aux besoins de compensation.

Le directeur général de SARGÎM, Denis Bujold, note que cette idée d’implanter le service est née il y a 3 ans et a nécessité 2 ans de planification. Il estime que le potentiel d’intéresser les clients est grand :


Un suivi périodique sera réalisé pour remplacer toute mortalité d’arbres qui pourrait compromettre la compensation. Retour

PARTAGER