Informations régionales

Report du procès au 20 mars

Report du procès au 20 mars

13 mars 2017

Le procès de Réal Savoie est suspendu jusqu’à lundi prochain.

«Mon frère est gravement malade», a mentionné à CIEU-FM l’avocat de la Défense, Marcel Guérin, qui a dû quitter la région hier matin.

Me Guérin, qui est épaulé de l’avocat Réginald Victorin, dans ce dossier, dit avoir été informé de la situation vendredi soir.

Le procès pour le meurtre de Sonia Raymond devait reprendre ce matin avec le contre-interrogatoire de l’enquêteur qui a été en charge du dossier pendant environ 5 ans.

Guy Lebel a été appelé à la barre des témoins vendredi au palais de justice de New Carlisle. Il a révélé qu’entre 600 et 700 personnes avaient été contactées ou interrogées dans cette affaire, lorsque le dossier était sous sa responsabilité. Réal Savoie a été considéré comme suspect dès les premiers jours qui ont suivi la découverte du corps inanimé de la dame de 32 ans sur une plage de Maria, le 27 juillet 1996.

L’accusé avait été rencontré par les policiers la première fois en septembre de la même année, a raconté vendredi l’enquêteur principal au dossier. Le policier à la retraite a mentionné au jury qu’en plus de la voiture plaquée au nom de la victime, une Mazda Precidia, la Sûreté du Québec avait saisi une petite camionnette bleue, rouillée. L’enquêteur, qui sera contre-interrogé seulement lundi par l’avocat de l’accusé, a noté que ce véhicule était utilisé par Réal Savoie. Lors de la fouille, un objet a été ajouté au dossier comme pièce à conviction; un étui à couteau qui a été trouvé derrière le banc du passager.

L’autopsie a démontré que Sonia Raymond est décédé des suites du passage d'une arme blanche à son cou, d'avant vers l'arrière en premier lieu et sans que le pathologiste n'ait pu préciser la direction du second trait du couteau, a ajouté l'enquêteur.

Guy Lebel avait aussi pris des photos d’une reconstitution du meurtre qui aurait été vu par une fillette à vélo, Juliane Cyr, 6 ans à l’époque. Ces photos montrant un homme agenouillé au-dessus d’une femme ont été présentées au jury vendredi, lors de l’interrogatoire mené par la poursuite. Retour

PARTAGER