Informations régionales

Réponse insatisfaisante, selon Sylvain Roy

17 mai 2016

Les arguments du ministre de la Faune ne satisfont pas le député de Bonaventure, Sylvain Roy.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, a promis en chambre que les organisations basées sur le bénévolat qui œuvrent dans le domaine faunique ne subiront aucune tarification.

Selon la gazette officielle du 30 mars, les organisations de bénévoles devront maintenant payer pour l’obtention de permis d’aménagement faunique.

Ce projet de règlement ne fait aucune distinction entre un organisme à but non lucratif, principalement composé de bénévoles, et une entreprise privée.

Comme la plupart de ces permis étaient gratuits s’agirait donc d’une nouvelle tarification.

Le ministre Lessard a été interpellé par le député de Bonaventure, Sylvain Roy.

Il a assuré que les organismes de bénévoles ne subiraient pas de nouvelle taxation.

La Fédération des chasseurs et pêcheurs a publié un communiqué où elle se dit complétement rassurée par le propos du ministre.

Cependant, le député de Bonaventure, qui est aussi porte-parole officielle en matière de faune, demeure sceptique.

Il affirme que la tarification est encore écrite noire sur blanc dans la gazette et il ne fait aucunement confiance au ministre :

 

Le député de Bonaventure a bien l’intention de talonner le ministre jusqu’à ce que la nouvelle tarification soit retirée de la Gazette officielle.

Retour

PARTAGER