Informations régionales

Rémi Massé portera le message des producteurs laitiers à Ottawa

11 avril 2016

Rémi Massé s’engage à transmettre le message des producteurs laitiers au Premier ministre Justin Trudeau dès mercredi.

Plusieurs producteurs laitiers et des représentants de l’Union des producteurs agricoles se sont rendus, vendredi, au bureau du député d’Avignon-la-Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé, à Carleton.

Ils exigent qu’Ottawa intervienne dans le dossier du lait diafiltré.

Les producteurs laitiers affirment que les importations de concentrées protéiques liquides minent le système de gestion de l’offre.

Ces protéines ne sont pas considérées comme du lait et peuvent entrer librement au pays. Comme ces concentrés liquides sont beaucoup moins onéreux que le lait, les transformateurs en profitent pour les intégrer dans la composition de produits comme le fromage et le yogourt.

Selon les producteurs laitiers, il y a un manque de cohérence entre l’Agence des services frontaliers qui considère les protéines laitières comme un ingrédient alors que l’Agence canadienne d’inspection des aliments les considère comme du lait une fois qu’elles sont au Canada permettant ainsi au transformateurs de s’en servir pour leurs produits.

L’Union des producteurs agricoles calculent que les pertes causées par ces importations se chiffrent à plus de 200 millions de dollars.

Le président des producteurs de lait de la Gaspésie, Normand Barriault, explique qua la situation est de plus en plus difficile pour les fermes laitières :

 

Rémi Massé s’est engagé à bouger rapidement dans ce dossier :

 

Les producteurs laitiers du Bas-Saint-Laurent ont aussi rencontré le député jeudi à Matane.

Retour

PARTAGER