Informations régionales

Reconnu coupable de tous les chefs d'accusation contre lui

27 septembre 2016

L’ancien enseignant de l’école secondaire des Quatre-Vents de Bonaventure,

Lawrence Stevens a été jugé coupable des 2 chefs d’accusation qui pesaient contre lui.

L’homme de 73 ans a été reconnu coupable de viol et d’attentat à la pudeur sur une personne d’âge mineur entre le premier novembre 1979 et le 21 juin 1982.

Les représentations sur sentence devraient avoir lieu les 17 et 18 novembre.

Une peine pour attentat à la pudeur prévoit 5 ans maximum d’emprisonnement mais jusqu’à 10 ans d’emprisonnement pour les agressions sexuelles.

Lawrence Stevens avait également été condamné pour viol et attentat à la pudeur en 2014 pour des actes commis au début de l’année 1982.

Le verdict de cette première cause est toujours en appel.

L’homme avait reçu une sentence de 42 mois de pénitencier et 18 mois de prison.

Retour

PARTAGER