Informations régionales

Québec réserve 100 M$ pour le rail

Le premier ministre Philippe Couillard lors de l'annonce ce matin à New Carlisle

Québec réserve 100 M$ pour le rail

5 mai 2017

Québec accorde 100 M$ pour le rail gaspésien.

Le premier ministre Philippe Couillard était à New Carlisle ce matin pour procéder à cette annonce qui permettra de lance prochainement les travaux de réparation du réseau ferroviaire de 325 kilomètres.

L’argent sera dépensé en étape. Le ministère des Transports, propriétaire du réseau, privilégiera le tronçon Matapédia-Caplan, qui se situe le plus à l’ouest et procédera à la réfection graduellement en direction est, pour se rendre jusqu’à Gaspé. De 2017 à 2019, le gouvernement compte réparer quatre structures de plus de trois mètres nécessitant des travaux essentiels sur la première des 3 sections du réseau. Le premier ministre, Philippe Couillard :



Une somme de 100 millions de dollars est placée dans un programme spécifique qui classe la réfection du réseau dans la classe des grands projets au même titre que la construction d’hôpitaux et d’autoroute. Le premier ministre Philippe Couillard a assuré que les budgets sont disponibles et il s’attend à ce que la réfection coûte même plus cher que 100 millions. Si c’est le cas, a-t’il mentionné, le gouvernement verra à ajouter de l’argent :



Québec prévoit deux ans pour mettre à niveau l’infrastructure entre Matapédia et Caplan, la section où les réparations seront les plus simples. De 2017 à 2019, le gouvernement compte réparer quatre structures de plus de trois mètres nécessitant des travaux essentiels. En premier lieu, ces travaux se produiront sur le pont Kempt à Restigouche et un avant-projet sera lancé pour les deux ponts ferroviaires à Cascapédia et Saint-Jules.

Par contre, Québec ne fait pas de promesse sur le moment où le réseau sera prêt pour accueillir le trafic jusqu’à Gaspé. Ce sera le plus vite possible, a mentionné Philippe Couillard.

D’ailleurs, le ministère des Transports n’est pas en mesure de fixer l’année où le rail gaspésien sera en mesure de transporter le ciment ou les entrants à la cimenterie de Port-Daniel.


 

Retour

PARTAGER