Informations régionales

Québec est seul à blâmer, dit le syndicat des producteurs de bois

Québec est seul à blâmer, dit le syndicat des producteurs de bois

7 mars 2018

Le président des Producteurs de bois de la Gaspésie ne blâme aucunement Ottawa avoir réservé des fonds aux provinces de l'Atlantique pour contrer la tordeuse des bourgeons de l’épinette.

Dans le dernier budget Morneau, le gouvernement libéral a annoncé une somme de 75 millions de dollars pour aider les provinces de l'Atlantique à lutter contre l’insecte qui gagne du terrain dans ses forêts.

Cependant le Québec, qui est aussi touché par une épidémie, est exclu de ce programme. Rien n’a été annoncé pour les forêts du Québec. Le député de Bonaventure a d’ailleurs accusé le gouvernement fédéral de favoritisme dans ce dossier.

Pour Berthold Gagné, les provinces de l'Atlantique et la compagnie Irving récoltent simplement le fruit de leur travail acharné dans ce dossier.

En effet, la compagnie Irving et les gouvernements des différentes provinces, auraient mis beaucoup de pression sur Ottawa afin que le gouvernement agisse.

Pendant ce temps, le Québec n’a fait pratiquement aucune représentation et il est le grand responsable de la situation actuelle, aux yeux de Berthold Gagné :


Selon le président, le laxisme du gouvernement du Québec n’est pas exclusif aux derniers mois et remonte plutôt à une dizaine d’années lors des premiers signes de l’épidémie :


Berthold Gagné s’attend tout de même à certaines annonces du gouvernement provincial dans le prochain budget. Retour

PARTAGER