Informations régionales

Quai de Carleton: les quais flottants ne seront pas une solution permanente, selon le maire

Quai de Carleton: les quais flottants ne seront pas une solution permanente, selon le maire

12 avril 2017

Le maire de Carleton-sur-Mer assure que les pontons installés au quai ne deviendront pas une solution permanente.

Pêches et Océans installera des pontons sur la face B du quai de Carleton afin d’accommoder les pêcheurs.

Au printemps 2016, les pêcheurs avaient été informés que le ministère des Transports, qui propriétaire du grand quai, ne les autoriserait plus à utiliser la face B du quai pour amarrer leur bateau étant donné le mauvais état de l’infrastructure.

Même si ce n’est pas la situation idéale, le président de l’administration portuaire du quai, Éric Bujold, affirmait que dans le contexte actuel, il s’agit d’une bonne nouvelle.

Questionné sur l’avancement du projet de réfection du quai piloté par la Ville, le maire Denis Henry affirme qu’il s’agit d’un dossier qui chemine lentement.

Il ne croit pas que le ministère des Transport profitera de cette solution temporaire pour les pêcheurs afin d’enrocher le reste de l’infrastructure.

Il dit croire toujours au projet de réfection et n’acceptera pas que les pontons installés deviennent la solution :

 

 

 

Le maire se questionne sur la logique des fonctionnaires du ministère qui limitent l’accès à la face B du quai pour les bateaux de même que l’espace disponible sur le quai pour les voitures pour des raisons de sécurité étant donné l’état de désuétude de l’infrastructure.

Pendant ce temps, le quai reçoit de la machinerie de plusieurs tonnes en ce moment :



C’était le maire de Carleton-sur-Mer, Denis Henry.
Retour

PARTAGER