Informations régionales

Prudence sur l'eau

Les bateaux de la Garde côtière canadienne quittent l'Institut Maurice-Lamontagne pour se rendre à leur base respective. Photo : C. Nozères, Pêches et Océans Canada

Prudence sur l'eau

28 mars 2017

Alors que les activités de pêche reprennent en Gaspésie, la Garde côtière canadienne annonce que sa base saisonnière de recherche et de sauvetage de Rivière-au-Renard rouvrira le 1er avril.

5 autres bases de la Garde côtière en province seront aussi en service jusqu’en novembre. Elles sont situées à Cap-aux-Meules, Québec, Tadoussac, Kegaska et Havre-Saint-Pierre.
La Garde côtière en profite aussi pour rappeler que même si la température de l’air se réchauffe, celle de l’eau reste basse et la menace d’hypothermie est réelle.

Et pendant ce temps la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tient à aussi rappeler aux capitaines et aux aides-pêcheurs qu’il est indispensable d’aménager de façon sécuritaire le bateau sur lequel ils naviguent. Rappelons que depuis 5 ans, au Québec, on compte 3 décès de travailleurs et 135 accidents dans ce secteur d’activité.

Les pêcheurs sont particulièrement exposés aux intempéries, aux menaces d’incendie et de naufrage, et aux dangers causés par les engins de pêche et les prises.


Retour

PARTAGER