Informations régionales

Problématique pour les travailleurs des pêches

25 mai 2016

Gaétan Lelièvre attire l’attention sur une problématique qui affecterait des centaines de travailleurs du secteur des pêches en Gaspésie.

Le porte-parole de l’opposition officielle en matière de pêcheries et député de Gaspé souligne qu’au cours des dernières semaines, la Commission des Normes du Travail a avisé plusieurs industriels de modifier la méthode de calcul de la paie de leurs employés.

Les industriels de la pêche doivent cesser d’inclure leur indemnité de vacances de 4 ou de 6 % à leur rémunération hebdomadaire.

Ce changement occasionne une perte de revenu pour ces travailleurs saisonniers qui recourent à l’assurance-emploi. Les travailleurs perdent une semaine de prestation de chômage puisque la paie de vacances est versée après la période de travail. De plus, cette décision affecte à la baisse les prestations, puisqu’elle contribue à réduire le montant en salaire versé à chaque semaine à la main d’œuvre dans les usines.

Le porte-parole de l’opposition officielle pour la Gaspésie demande que les travailleurs du secteur des pêches bénéficient de la même exception que les travailleurs agricoles à rémunération journalière.

Le député Sylvain Rochon, qui est porte-parole de l’opposition en matière de Travail et le député de Gaspé ont rencontré la ministre du Travail Dominique Vien et le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Pierre Paradis, pour les informer de cette problématique et pour que l’article 75 de la loi sur les Normes du travail soit modifié.

Retour

PARTAGER