Informations régionales

Pour mieux comprendre les pêches

Le professeur Dominique Robert

Pour mieux comprendre les pêches

5 décembre 2016

L’Université du Québec à Rimouski bonifie son positionnement dans le domaine des sciences de la mer.

L’UQUAR annonce qu’elle vient d’obtenir une Chaire de recherche en écologie halieutique. Le titulaire de cette chaire portant sur la valorisation des ressources de la pêche est le professeur Dominique Robert, de l’UQUAR-ISMER.

La Chaire de recherche du Canada en écologie halieutique concentrera ses travaux sur la dynamique des espèces exploitées du golfe du St-Laurent et de l’Atlantique Nord-Ouest. Par des outils de pointe comme le marquage électronique, elle élucidera la structure des populations et les migrations saisonnières d’espèces emblématiques comme le flétan de l’Atlantique. Elle étudiera également les patrons d’invasion d’espèces émergentes et indicatrices de la variabilité des conditions environnementales, de même que la dynamique et l’abondance de populations d’espèces fourragères clés, comme le capelan et le hareng.

Dominique Robert est professeur à l’UQAR-ISMER depuis l’été dernier. Titulaire d’un doctorat en océanographie de l’Université Laval, il a auparavant œuvré au Marine Institute de l’Université Memorial pendant quatre ans avant de se joindre à l’Institut des sciences de la mer de Rimouski de l’Université du Québec à Rimouski.

Un budget de 500 000 $ sur cinq ans est associé à cette chaire de recherche.

Retour

PARTAGER