Informations régionales

Plus de femmes en politique municipale

Lise Thériault, ministre de la condition féminine

Plus de femmes en politique municipale

1 août 2017

Lise Thériault veut inciter les femmes à se présenter davantage au sein des conseils municipaux.

Dans une lettre ouverte publiée la semaine dernière, Lise Thériault, vice-première ministre et ministre responsable de la Condition féminine, mentionne l’engagement de l’Assemblée nationale vers une parité et une égalité de fait dans plusieurs secteurs sociétaires.

Elle souligne, en ce sens, que la plus forte présence des femmes dans les conseils municipaux agirait comme un pas de plus pour réaliser ce défi.

« Nous invitons chacune et chacun à solliciter dans leur entourage les femmes de talent pour qu’elles déposent leur candidature et à les appuyer dans leur démarche électorale. Une plus grande présence des femmes au sein des instances permet une meilleure prise en compte des réalités et des besoins diversifiés de la population », écrit-elle.

Selon la lettre, plus de 20% des maires et près de 30% des conseillers municipaux de la province sont des femmes. Dans les deux tiers des conseils municipaux, celles-ci sont minoritaires, voire complètement absentes. 

Plus précisément dans les MRC d’Avignon et de Bonaventure, seulement trois femmes occupent le poste de mairesse sur plus de vingt municipalités, soit à Saint-André de Restigouche avec Doris Deschênes, à Caplan avec Lise Castilloux et finalement à Hope Town avec Linda Macwhirter.

Ailleurs dans la Gaspésie, quatre autres municipalités ont des conseils municipaux dirigé par des femmes.

Le 5 novembre prochain, des élections municipales auront lieu dans l’ensemble de la province. 

Retour

PARTAGER