Informations régionales

Peu de temps pour s'inscrire au FARR

Guy Gallant

Peu de temps pour s'inscrire au FARR

14 septembre 2017

Les intervenants qui veulent obtenir de l’aide financière du FARR devront agir rapidement.

Le comité de sélection de la Gaspésie lance officiellement le premier appel de projets dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions. Une somme de 1,6 million a été octroyée pour l’année 2017-2018 en Gaspésie.

Ce fonds vise à concrétiser des projets qui correspondent aux priorités de la Gaspésie identifiées par le comité. Parmi celles-ci, mentionnons les enjeux démographiques, la lutte à la pauvreté, la création d’emplois de même que le transport, entre autres. Les activités phares de la Gaspésie, comme la forêt, l’agroalimentaire, les pêches, l’éolien et le tourisme pourront aussi être soutenus par le FARR. Les projets soumis devront aussi avoir des retombées sur le territoire de plus d’une MRC. Les projets locaux réalisés dans plusieurs MRC et qui contribuent à l’atteinte d’une même priorité régionale sont aussi admis.

Les organismes ou les entreprises ont jusqu’au 31 décembre pour déposer une demande d’aide financière auprès du ministère des Affaires municipales. L’enveloppe budgétaire devra être dépensée au mois de mars 2018, sinon les sommes restantes retourneront à Québec. Le président de la Table des préfets de la Gaspésie, Guy Gallant, affirme que plusieurs organismes avaient déjà commencé à se préparer, mais il concède que les délais sont extrêmement courts :

Une fois que le MAMOT aura confirmé l’admissibilité d’un projet, c’est le comité de sélection qui déterminera les projets retenus. Le comité est composé des préfets des 5 MRC de la Gaspésie et de l’attaché politique du ministre Sébastien Proulx, Damien Arsenault. Retour

PARTAGER