Informations régionales

Pétrole: Une promiscuité insidieuse pour la région

Alain Deneault

Pétrole: Une promiscuité insidieuse pour la région

25 août 2017

C’est la promiscuité entre le gouvernement et les compagnies pétrolières qui explique le manque de consultation dans le domaine des hydrocarbures en Gaspésie, de l’avis d’Alain Deneault.

Docteur en philosophie et auteur bien connu pour ses batailles contre l'industrie minière et les paradis fiscaux, il était de passage dans la région cette semaine pour une conférence donnée à Gaspé. Il a offert son appui aux opposants à cette industrie.

Selon Alain Deneault, la façon avec laquelle est menée l’exploitation des hydrocarbures en Gaspésie revient à de l’autocolonisation. Il explique que les joueurs présents sont très petits dans cette industrie et qu’il ne vise qu’à dénicher un certain potentiel afin de vendre à des compagnies étrangères beaucoup plus importantes. Selon lui, la population à tout à perdre et absolument rien à gagner avec cette industrie, avec la complicité des gouvernements :



Alain Deneault rappelle aussi que la population n’a pas voix au chapitre dans ce genre d’industrie :



Pour toutes ces raisons, le philosophe offre son soutien indéfectible aux groupes de citoyens qui s’opposent à ce genre d’exploitation. Il s’est d’ailleurs rendu au Camp de la rivière sur la 198b où des environnementalistes ont dressé un camp dans le but de signifier à Junex qu’elle n’est pas la bienvenue en Gaspésie :

Retour

PARTAGER