Informations régionales

Pascan Aviation se sort la tête hors de l'eau

Pascan Aviation se sort la tête hors de l'eau

23 janvier 2017

Pascan Aviation n’a plus à se placer sous le couvert de la loi sur les arrangements avec les créanciers qui venait à échéance la semaine dernière.

Le vice-président de la compagnie, Yani Gagnon, avec son partenaire d’affaires Julian Roberts, ont complété le processus d’achat des actifs de Pascan à leurs principaux créanciers le 31 décembre.


Selon Yani Gagnon, Pascan a réussi à équilibrer ses ressources et son offre de services en vendant ses ATR-42, des avions de gros gabarit devenus superflus depuis le ralentissement du Plan Nord du gouvernement libéral :
XTR83 20-01-17

La dette de Pascan au moment de se placer sous la protection de la loi sur les arrangements avec les créanciers, en septembre 2015, s’élevait à 35 millions de dollars :


Pascan a été racheté par deux cadres, Yani Gagnon et Julian Roberts en août dernier.

En plus de Bonaventure, Québec, l’aéroport de Saint-Hubert dans la région de Montréal et Havre-aux-Maisons, l’entreprise dessert Bagotville, Baie-Comeau, Mont-Joli, Rouyn-Noranda, Sept-Îles, Val d’Or et Wabush. Retour

PARTAGER