Informations régionales

Pas d'opposition

16 juin 2016

Orléans Express a le chemin libre pour effectuer son retour sur la pointe de la Gaspésie.

 Aucune des régions touchées par des baisses de services n’a signifié d’opposition à la demande de modification d’horaire du transporteur. Elles avaient jusqu’au 13 juin pour réagir. Suite à une entente avec les MRC de Côte-de-Gaspé et de Rocher-Percé, le transporteur demandait un retour sur le circuit de Gaspé-Percé-Grande-Rivière et des arrêts supplémentaires en Gaspésie.

Cependant, Orléans Express incluait aussi des diminutions de services, entre autres, à Drummondville, Laval, Louiseville et Berthierville.

Dans le cas d’une opposition, la CTQ aurait pu refuser la demande du transporteur dans sa forme actuelle, ce qui aurait compromis le projet gaspésien. Selon le porte-parole de la Commission des Transports, Guy Mailhot, les demandes devraient donc être acceptées:

  

 

La CTQ a aussi reçu la semaine dernière du transporteur des précisions sur les modifications demandées afin d'expliquer les liens avec la demande du retour sur la pointe de la Gaspésie. Guy Mailhot explique qu’avec les nouvelles données, la commission pourrait rendre une décision plus rapidement.

Une décision pourrait survenir la semaine prochaine. Cela permettrait à Orléans Express d’offrir rapidement le nouveau service. Cependant, si les précisions ne sont pas suffisantes, la tenue d’audience publique sera nécessaire et pourrait donc repousser plus tard en juillet le projet de retour en Gaspésie.

Retour

PARTAGER