Informations régionales

Pas d'enquête préliminaire pour Nathalie Normandeau

Pas d'enquête préliminaire pour Nathalie Normandeau

8 mai 2017

C’est confirmé. Selon le journal de Montréal et TVA Nouvelles, la Couronne a officialisé, aujourd’hui, le dépôt d’un acte d’accusation directe contre Nathalie Normandeau.

Arrêtée en mars 2016, l’ex-vice première ministre libérale et députée de Bonaventure ne subira pas d’enquête préliminaire.

Ce pouvoir exceptionnel vise à accélérer le déroulement des procédures qui devaient avoir lieu devant la Cour du Québec pendant cinq à six semaines en juin et juillet.

Le dépôt d’un acte d’accusation direct touche également les 5 autres co-accusés dans cette affaire, notamment l’ex-maire de Gaspé François Roussy.

À ce moment, la Couronne n’a pas encore complété la divulgation de la preuve ont déjà indiqué les avocats de la défense.

La cause a été reportée au 11 septembre.
Retour

PARTAGER