Informations régionales

P amorce son témoignage

L'avocat de la Poursuite, Éric Morin, a amorcé l'interrogatoire du grand patron, hier

P amorce son témoignage

26 avril 2017

Procès de Réal Savoie : Le grand patron de l'organisation criminelle fictive a amorcé son témoignage en fin d'après-midi, hier.

Le procès de Réal Savoie pour le meurtre de Sonia Raymond survenu en 1996 à Maria s’est poursuivi à New Carlisle.

Celui  qui a réalisé l'entrevue avec Réal Savoie est caché du public par des paravents.

P est un agent d'infiltration à temps plein depuis 2004 et a participé à plus de 70 opérations en crime majeur. Son rôle dans l'opération Maillet a consisté principalement à la réalisation de l'entrevue ultime du 16 avril qui visait à récolter des aveux de Réal Savoie.

Pendant l'entrevue, P devait vérifier si l'accusé était au courant des hold back relatifs à cette enquête afin de corroborer des éléments permettant d’incriminer ou disculper le suspect. P a expliqué à l’avocat de la poursuite, Éric Morin, que l'entrevue devait se réaliser dans une ambiance candide, libre et volontaire. La discussion visait aussi à démontrer à l'accusé que l'organisation avait des contacts sérieux avec la police. L’agent d’infiltration a décrit au jury différents hold back qu’il avait à sa disposition pour l’entrevue dont la disposition de l’accusé, la position de la victime, le nombre de coups de couteau et l’endroit où ils avaient été portés.

La preuve vidéo dans lequel Réal Savoie aurait admis le crime sera présenté au jury ce matin. La poursuite poursuivra l’interrogatoire de l'agent P ensuite puis ce sera au tour de la Défense de poser ses questions.

Réal Savoie a été arrêté le 16 avril 2014, le jour même de l’entrevue, dans un supermarché. Retour

PARTAGER