Informations régionales

Moratoire sur la pêche au crabe des neiges

Photo : NOAA

Moratoire sur la pêche au crabe des neiges

14 juillet 2017

   Ottawa impose un moratoire partiel sur la pêche au crabe des neiges.

   Pêches et Océans Canada a mis en place, lundi, de nouvelles mesures pour tenter de protéger la population des baleines noires de l’Atlantique Nord.

    Or, pour la première fois, le gouvernement ferme partiellement, mais immédiatement la zone entre les Îles-de-la-Madeleine et la Gaspésie que les baleines ont la réputation de fréquenter.

   Ce moratoire temporaire sur la pêche au crabe fait suite à la mort de sept de ces mammifères marins.

   Cette partie de la zone 12 sur laquelle le ministère impose un moratoire est fréquentée par les pêcheurs gaspésiens et madelinots.  Appelé le banc Bradelle, il se situe entre les côtes des Îles et la pointe de la péninsule.  En cette période de la saison de pêche, les crabiers qui n’ont pas atteint leur quota se rendent toujours dans ce secteur parce que la proportion de crabes à carapace molle n’a pas encore atteint la limite prévue dans le protocole de gestion, contrairement à la baie des Chaleurs qui est déjà fermée pour cette année.  

   Ottawa demande aussi aux navires commerciaux de réduire leur vitesse de navigation le long du chenal Laurentien, jusqu’au 30 septembre 2017.

   Sur 3 carcasses de baleines analysées, 2 présentaient des signes qu’elles avaient été frappées.   Les scientifiques soupçonnent une contamination aux algues toxiques, ce qui réduirait leurs réflexes. 

Retour

PARTAGER