Informations régionales

Manifestation contre Optilab: des erreurs inévitables crient les technologistes et les médecins

Mobilisation régionale contre le projet Optilab: Les technologistes médicaux ont manifesté, ce midi, devant l'hôpital de Maria

Manifestation contre Optilab: des erreurs inévitables crient les technologistes et les médecins

3 novembre 2016

Les technologistes prévoient que la centralisation, à Rimouski, de l’analyse en laboratoire des tests médicaux des patients gaspésiens se traduira inévitablement par des erreurs de toutes sortes.

Une cinquantaine de personnes, surtout des technologistes médicaux, se sont regroupées devant le centre hospitalier de Maria, ce midi. Elles réclament la suspension du projet Optilab qui régionalisera les analyses.

L’été dernier, toute une boîte d’échantillons congelés envoyés à Rimouski est revenue au centre hospitalier de Maria sans avoir été déballée, ni analysée, a rapporté ce midi une employée du laboratoire, Josée Landry. Actuellement, 15 à 20 % des échantillons de la Baie-des-Chaleurs sont acheminés à l’extérieur de façon congelée. Les technologistes se questionnent sur la qualité des spécimens qui devront être transportés à l’état réfrigéré à 4 degrés ou à température pièce. Dany Leblanc, également technologiste médical à Maria, a déploré, aujourd’hui, le manque d’information autour du projet :


 

Les médecins de la Baie-des-Chaleurs partagent les mêmes craintes des travailleurs de laboratoire. Chef de l’urgence de Maria et de médecine générale, Louis-Gabriel Pinard voit dans la délocalisation des laboratoires vers Rimouski un potentiel de dégradation des soins en région :

 

Toutes les MRC de la Gaspésie ont formulé des inquiétudes à l’égard de la centralisation des analyses. Le président de la Table des préfets, Guy Gallant, aurait préféré que le projet soit mieux analysé, tel que prévu au départ :

 

Les technologistes ont appris le 28 septembre que les laboratoires gaspésiens seront gérés par le centre hospitaliser de Rimouski à partir du premier janvier. Le début de l’implantation d’Optilab est prévu pour avril.

Retour

PARTAGER