Informations régionales

Litige sur le prix de la crevette

13 avril 2016

Les transformateurs et les pêcheurs n’ont pas réussi à s’entendre.

 Les négociations pour déterminer le prix au débarquement de la crevette pour la prochaine saison aux usines de Rivière-au-Renard et l’Anse-au-Griffon passera finalement par la conciliation.

L’offre déposée hier par les représentants des usines de transformation à l’Office des pêcheurs du Grand Gaspé a finalement été refusée, les pêcheurs n’étant pas satisfaits du prix proposé par cette 3e proposition d’entente. En fait, ils ont rejeté la tenue d’un vote sur cette proposition.

De plus, la contre-offre des représentants des pêcheurs suggérée à l’AQUIP, qui représente les usines à la table des négociations, mène à l’intervention d’un conciliateur dans ce conflit.

Cette situation empêche donc le début des opérations des deux usines de transformation qui emploient plus de 300 personnes durant la saison. Il faudra quelques jours avant de connaitre la nomination du conciliateur qui devra régler le litige.

Les pêcheurs devront également patienter avant de prendre la mer.

Retour

PARTAGER