Informations régionales

Lien entre les Îles et Souris: au top des priorités de Diane Lebouthillier

Photo: CTMA

Lien entre les Îles et Souris: au top des priorités de Diane Lebouthillier

18 octobre 2017

La députée ministre fédérale de la région, Diane Lebouthillier, demande à son collègue des Transports de retirer le lien maritime les Îles-Souris d’un éventuel appel d’offres pour attribuer le contrat à une entreprise privée.

Cette desserte maritime est assumée par la coopérative de transport CTMA, une entreprise des Îles-de-la-Madeleine, gérée par des administrateurs qui ont tous leur adresse aux Îles-de-la-Madeleine.

La semaine dernière, les intervenants de l’ensemble des secteurs socio-économiques et politiques de l’archipel se sont mobilisés craignant de voir se service être transféré à un transporteur étranger sans lien avec le milieu.

Diane Lebouthillier appuie l’argumentaire des intervenants, soulignant que le lien essentiel des Îles vers le continent distingue la traversée vers Souris des autres services de traversier visés par le fédéral :


De son côté, le directeur de la CTMA, Emmanuel Aucoin, souligne que la venue d’un transporteur étranger n’amènerait pas de baisses de tarifs, étant données les contraintes des contrats budgétaires de Transport Canada.

Il ajoute que l’attribution du contrat de service à un autre transporteur se traduirait par le transfert d’un monopole local vers un monopole étranger :



Inquiet de la fermeture du cabinet du ministre Garneau face aux arguments de développement économique du milieu, Emmanuel Aucoin se dit toutefois heureux de l’appui massif de la population des Îles. Retour

PARTAGER