Informations régionales

Les signalements en hausse

Diane Perron la directrice de la DPJ (photo Gilles Philibert)

Les signalements en hausse

19 septembre 2017

Les signalements reçus de jeunes en difficulté par la Direction de la protection de la jeunesse Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine pour l’année 2016-2017 constituent un record historique.

 Tout comme l’ensemble du Québec, la région ne fait pas exception. Le total de signalements reçus s’élève à près de 1 500, soit une augmentation de 3 % comparativement à l’an passé. De ce nombre, près de 700 ont été retenus, ce qui représente une hausse de 10 %.

La directrice de la DPJ, Diane Perron, qui présentait ce matin le 14ième bilan annuel de la DPJ, affirme que c’est la négligence qui justifie souvent l’intervention de professionnels de la santé.

La Baie-des-Chaleurs enregistre le plus grand nombre de signalements retenus avec 217 cas. On retrouve ensuite la Haute-Gaspésie qui en compte 153, Rocher-Percé avec 113 dossiers, et la Côte-de-Gaspé avec 102.

Diane Perron affirme que le contexte socio-économique de la Gaspésie n’est pas étranger aux interventions de la Direction de la protection de la jeunesse Gaspésie et les Îles.

Lors de son point de presse, la DPJ a aussi tenu à souligner que l’adolescence est une période souvent difficile pour les jeunes. En Gaspésie les signalements concernant les adolescents représentent 25% des signalements totaux retenus soient 176.

Retour

PARTAGER