Informations régionales

Les producteurs laitiers pris de court

Normand Barriault, président des producteurs laitiers de la Gaspésie

Les producteurs laitiers pris de court

5 septembre 2017

Les producteurs laitiers se plaignent d’avoir bénéficié d’un trop court délai pour formuler une demande de soutien financier venant d’Ottawa.

Un programme de 250 millions de dollars a été mis en place afin d’aider les agriculteurs à faire face à l’ouverture du marché canadien aux Européens.

L’objectif est d’aider les agriculteurs à améliorer leur productivité et à demeurer compétitif. Le programme a été mis en place le 22 août et la période pour s’inscrire a subitement pris fin mercredi dernier vers 15 heures, prenant ainsi plusieurs producteurs par surprise.

Selon Normand Barriault, le président des Producteurs laitiers de la Gaspésie, le principe du premier arrivé premier servi de ce programme était connu, mais la courte période pour faire une demande est clairement insuffisante :



À l’origine, le programme d’aide avait été annoncé jusqu’en 2022. Selon Normand Barriault, environ 5 demandes auraient été complétées en Gaspésie.

Le président des producteurs laitiers rappelle que l’UPA avait déjà mentionné au gouvernement que les sommes annoncées seraient insuffisantes. Il croit que la prochaine étape sera de réclamer un volet deux. Retour

PARTAGER