Informations régionales

Les opposants à la cimenterie manifestent à Montréal

24 août 2016

Une trentaine de citoyens se sont rendus ce matin aux locaux de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

  Le Regroupement citoyen opposés aux projets industriels insensés payés par le public en Gaspésie s’est présenté ce matin vers 8h à la caisse de dépôt afin de démontrer leur opposition au projet et de questionner les responsables sur les impacts environnementaux de la cimenterie. Ce regroupement comprend des citoyens de partout au Québec.

Pascal Bergeron, porte-parole d’Environnement Vert Plus, était sur place.

Dans un premier temps, il explique que le tout s’est déroulé de façon pacifique et le regroupement est demeuré dans les espaces publics du bâtiment afin d’éviter tout grabuge. Il mentionne qu’un responsable de la caisse, Maxime Chagnon directeur des communications, a expliqué au groupe que ce projet, selon les experts, est rentable et profitable pour le Québec. Pascal Bergeron a profité de l’arrivée d’un nouveau comité à direction de la cimenterie pour réclamer la tenue d’un Bureau des audiences publiques sur l’environnement :

 

 

Pascal Bergeron ne se fait pas d’illusion et il serait très étonné que les nouveaux administrateurs se plient à la tenue d’un BAPE. Pour lui, il est clair que les responsables du projet ne sont pas à l’aise avec les impacts environnementaux de la cimenterie :

 

 

Rappelons que suite à un dépassement de coût de près de 450 millions de dollars la Caisse de dépôt et placement a récemment annoncé qu’elle prenait le contrôle de ce projet.

Retour

PARTAGER