Informations régionales

Les MRC seraient disposées à payer pour un retour d'Orléans à Percé

27 avril 2016

Les MRC de la Gaspésie seraient disposées à contribuer pour le retour d’Orléans Express entre Gaspé et Grande-Rivière.

C’est ce qui ressort d’une rencontre spéciale tenue cette semaine par la Régie intermunicipale de transport de la Gaspésie et des Îles, qui assure en ce moment la desserte suite au départ d’Orléans Express en 2015.

Le transporteur demanderait 140 mille dollars pour assurer de nouveau le service. Transports Québec viendrait payer 75% de la facture et le reste, soit 35 mille dollars, serait assumé par les MRC.

En ce moment, seulement la Côte-de-Gaspé et Rocher-Percé sont impliqués dans les négociations, mais les autres MRC emboiteraient le pas pour payer la facture, selon le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Les MRC, qui administrent la régie, accepteraient la proposition puisqu’en 2015, le coût des navettes mises en place par la régie municipale s’élevait à 250 mille dollars, donc plus élevé que l’offre sur la table.

Le maire, Daniel Côté, qui est aussi président de la RÉGIM, explique que la région est coincée entre ces deux scénarios.

 

Daniel Côté affirme ainsi que toutes les MRC de la Gaspésie sont ouvertes à contribuer à l’offre d’Orléans Express pour assurer le service de transport de passagers à la population dans ce secteur :

 

Dans les négociations, les MRC veulent aborder d’autres aspects du service d’Orléans Express, notamment un arrêt supplémentaire à New Richmond.

Retour

PARTAGER