Informations régionales

Les Micmacs poursuivent également Ottawa

20 juillet 2016

La communauté micmaque de la Gaspésie intente une poursuite contre le gouvernement fédéral dans le dossier de Chaleurs Terminal.

  Dans la poursuite qui a été déposée en Cour fédérale aujourd'hui, que La Presse a obtenue, les Micmacs révèlent que l'autorité portuaire de Belledune, un organisme fédéral, a approuvé le projet controversé en octobre dernier. Mais cette décision leur a seulement été dévoilée le 20 juin, dans une lettre de la ministre de l'Environnement, Catherine McKenna.

Les Micmacs y voient la preuve qu'Ottawa a manqué à son devoir de les consulter, malgré des tentatives de leur part d'engager un dialogue. Les Micmacs poursuivaient déjà le gouvernement du Nouveau-Brunswick et la compagnie Chaleur Terminals dans le dossier controversé de la construction d’un terminal pétrolier à Belledune. Les Micmacs affirment que le gouvernement a manqué à son devoir de consultation.

Rappelons que si le projet vient à terme 240 wagons chargés de pétrole traverseront chaque jour la Gaspésie. Les convois passeront à proximité de rivières à saumon très importantes pour la communauté micmaque.

Plusieurs groupes environnementaux de même que quelques élus se sont opposés publiquement à ce projet.

Retour

PARTAGER