Informations régionales

Les mesures de gestion du crabe considérées incomplètes

Les mesures de gestion du crabe considérées incomplètes

5 février 2018

Les mesures de gestion du crabe des neiges pour protéger les baleines noires, laissent la scientifique Lyne Morissette sur sa faim.

Bien qu’elle soit heureuse de la reconnaissance de la situation d’urgence pour cette espèce menacée de disparition d’ici 15-20 ans, cette spécialiste des écosystèmes marins qualifie d’administratives, les annonces visant à identifier à qui appartiennent les cordages dans lesquels les mammifères s’empêtrent :



Le ministre LeBlanc, qui promet d’autres mesures à venir, se déclare notamment intrigué par l’idée de cages sans cordages, proposée par certains scientifiques. Il se dit prêt à collaborer à des projets pilotes, dans certaines zones de pêche, avec les crabiers qui se porteront volontaires.

Cela dit, Lyne Morissette admet que la solution pour protéger les baleines viendra non pas des laboratoires, mais bien des pêcheurs eux-mêmes.

 

Elle applaudit notamment à l’idée d’ouvrir la pêcherie le plut tôt possible- peut-être dès la fin mars selon Dominic LeBlanc- afin de limiter les interactions avec les mammifères. Retour

PARTAGER