Informations régionales

Les localités réclament leur part en infrastructures numériques

31 mai 2016

Québec ne doit pas oublier les petites localités avec son Plan d’action en économie numérique.

C’est ce qu’affirme, Claudette Simard, la préfète de la MRC de Charlevoix et porte-parole du Comité d’action et de la communication créé par la Fédération québécoise des municipalités.

Ce comité a été mis sur pied à l’annonce du Plan d’action en économie numérique par le gouvernement.

Claudette Simard se réjouit de la somme de 100 millions annoncée pour le déploiement d’infrastructures numériques à travers les régions du Québec qui sont souvent mal desservies lorsqu’il est question de service de base, comme d’Internet haute vitesse et de couverture cellulaire.

Cependant, même si l’argent est sur la table, rien n’assure qu’elle sera dépensée de façon adéquate. Elle indique que son comité suivra l’évolution du dossier de très près :  

 

Le maire de Saint-Alphonse, Gérard Porlier, réclame une meilleure couverture cellulaire pour sa localité depuis des années.

Il affirme qu’une couverture cellulaire déficiente est un frein au développement économique. Il entend bien communiquer avec la présidente du Comité d’action :

 

La municipalité de Saint-Elzéar compose aussi avec des difficultés du réseau cellulaire.

Retour

PARTAGER